#39 – Merci 🙏

#39 – Merci 🙏

Cette newsletter est un peu particulière.

Je souhaite vous remercier, sincèrement.

Talent Catcher souffle sa première bougie ce mois-ci.

C’est passé très vite et, en même temps, tous ensemble : on a déjà beaucoup accompli !

Je vous partage ce qui me rend si reconnaissante.

Mes plus belles réussites

  • L’intégration de Camille 🎈

Un bras droit hors pair et Digital Nomade. Une première collaboration 100% Remote pour moi et 100% Réussie.

  • Plus de 1 500 heures de formation dispensées 🎤

Soit 300 Recruteurs РDRH РManagers РDirigeants, form̩s au Marketing RH.

(Et une extinction de voix totale)

  • La confiance de partenaires géniaux 🙏

Comme AssessFirst, Holiworking, Culture RH, l’IAE Lyon… et j’en passe.

Ce qui a donné lieu à des dizaines de Webinars, Conférences, Interventions

  • La faveur du terme « Inbound » 📣

Je l’entends de plus en plus dans la bouche des recruteurs,

et c’est une sacrée fierté d’avoir contribué à populariser le Marketing RH par le contenu.

  • Des recruteurs qui retrouvent le sourire 😁

Pour l’ensemble de mes clients, ce sont des Milliers de candidats attirés,

et un plaisir retrouvé, en découvrant une méthode agréable et efficace !

(Un peu plus que l’approche directe)

  • Un réseau de Formateurs Talent Catcher 🤎

Parce que la Demande me dépasse clairement : j’ai le plaisir d’intégrer de nouveaux formateurs à mes côtés

(mais je vous en parle très vite).

Et… La petite piqûre d’égo : j’ai intégré le TOP Créateurs LinkedIn.

25 Millions de membres sur LinkedIn France.

12 Millions d’utilisateurs actifs.

1 Million de créateurs.

Une 230ème place.

🥹 🥹 🥹

Mais ce qui rend cette aventure possible et exceptionnelle c’est : VOUS.

Vos commentaires, vos messages, vos encouragements, vos partages…

Alors un immense MERCI pour votre soutien toujours si chaleureux.

Pour ne manquer aucune de mes NewsLetter, c’est ICI 👈

Charlène,

Fondatrice de Talent Catcher

#38 – Une campagne marque employeur INATTENDUE 😲

#38 – Une campagne marque employeur INATTENDUE 😲

Coup de projecteur sur une initiative lancée la semaine dernière,

par le Groupe BNP Paribas : #UnexpectedJobs.

Une campagne d’Employee Advocacy (ambassadorat par les collaborateurs) 100% authenthique, comme on les aime.

Le principe : chaque collaborateur est invité à remplacer son titre officiel Linkedln par une version plus explicite illustrant sa fonction.

Un Directeur Régional devenu Chef cuisinier.

Responsable RH Inclusion : Réparatrice d’ascenseur social.

Responsable de solutions de location d’équipements : Marchand de tracteurs.

Campus Manager : Lanceuse de Carrières.

Directeur du recrutement et de la mobilité : Casting Director…

Le Chef cuisinier, nous raconte sa passion :

« Inventer des recettes pour améliorer sans cesse la satisfaction de tous nos clients en accompagnant leurs projets.

Animer une brigade de collaborateurs et de collaboratrices formidables et pleinement engagés, avec l’objectif de développer leurs talents.

Au menu : porter les valeurs de notre entreprise au cœur de notre belle région, mondialement réputée pour sa gastronomie. »

Ou encore :

« Radiologue de votre portefeuille » c’est plus parlant que Head of Advisory for customers, Data and AI non ? 😊

Vous pouvez suivre chacune des initiatives de la campagne, au travers du #unexpectedjobs.

Et oui, ça sert à ça un hashtag !
Le # permet de retrouver des posts sur un thème similaire ou un contenu proche.

💡 Bonne idée : Créez un # au sein de votre entreprise.

Puis demandez à vos collaborateurs de l’intégrer dans leurs prises de parole. Ainsi vous, et l’ensemble leurs collègues ne raterez plus aucun post.

#tobeapartner chez Starbucks

#DatadogLife chez Datadog

L’intérêt d’une telle campagne ?

  • Vulgariser les métiers de la Banque
  • Innonder les réseaux sociaux avec des contenus uniques et authentiques
  • Inspirer de futurs candidats qui s’identifient aux personnes, avant de s’identifier au métier
  • Redorer l’image de marque (employeur – commerciale)
  • Créer du lien avec son audience.

« Comme dans l’exemple de ce Conseille clientèle professionnels qui révèle sa passion pour le chant. Une occasion unique de découvrir le métier sous un autre angle et donc, d’attirer de nouveaux profils.

Bonus : Stratégiquement c’est malin.

Un Titre de profil LinkedIn de collaborateur exotique évite qu’il ne soit chassé par la concurrence !

Si vous recherchez un Directeur de région, pas sûr que vous pensiez à ajouter « Chef cuisinier » à votre requête de sourcing.

Même si mon coeur bat depuis toujours pour les Violets (BPCE 💜) : cette initiative méritait que je vous la partage.

Pour ne manquer aucune de mes NewsLetter, c’est ICI 👈

Charlène,

Fondatrice de Talent Catcher

#37 – Les 25 entreprises couronnées 👑

#37 – Les 25 entreprises couronnées 👑

Comme chaque année, LinkedIn vient de révéler

le classement* des 25 entreprises Françaises offrant les meilleures opportunités de carrière.

La première question qui m’est venue à l’esprit : faire Carrière en 2023, ça fait encore rêver ? 🤔

La réponse est Oui.

« 25% des 18-25 ans recherchent une entreprise où faire une carrière longue, mais en changeant régulièrement de poste ou de département. » Source : Parlons RH

Alors qui sont les heureux élus ?

Le palmarès 2023 nous réserve quelques surprises.

🏆 TOP 1 – 10

1. SNCF

Et oui, c’est un acteur public qui décroche la première place !Ils gagnent 8 rangs par rapport à l’an passé et se démarquent.

Sans doute grâce à leur faible turnover et les opportunités d’évolution qu’ils proposent :plus de 150 métiers, des parcours internes évolutifs grâce à la formation professionnelle.

💡 Je vous invite à jeter un oeil à leur site Carrière : une belle surprise.

Des témoignages collaborateurs, un réseau de 60 ambassadeurs, un quiz pour découvrir les métiers…

2. Datadog

Deuxième surprise, une start-up (et licorne) Française peu connue du grand public se hisse jusqu’ici !

Si vous ne les connaissez pas, ils proposent une plateforme de monitoring IT.

💡 Le #DatadogLife sur Instagram donne un aperçu des coulisses de l’entreprise, un bel exemple d’Employee Advocacy.

3. Contentsquare

Une deuxième licorne Française (et pas des moindres, valorisée 5,6 Mrd $) fait son entrée directement sur le Podium.

Leur coeur de métier : ils analysent l’expérience en ligne des utilisateurs de vos sites.

💡 Ils recrutent par centaines dans le monde entier, suite à leur dernière levée de fonds de 600 millions $.

4. Kyndryl

5. SLB (Schlumberger)

6. Boston Scientific

7. Groupe Crédit Agricole

8. BNP Paribas

9. Airbus


10. Dell Technologies

🏆 TOP 11 – 25

11. CMA CGM

12. Amadeus

13. NXP Semiconductors

14. Société Générale

15. JPMorgan Chase & Co

16. Danone

17. Schneider Electric

18. Decathlon

19. Forvia

20. Thales

21. Vitesco Technologies

22. Capgemini

23. Qonto

24. Unilever

25. Orange

Se côtoient donc grands Groupes, acteurs (semi) publics, start et scale Up.

Industrie et Tech occupent une bonne partie du terrain.

Le secteur Banque – Finance se maintient avec 4 acteurs majeurs et 1 fintech.

Pour ne manquer aucune de mes NewsLetter, c’est ICI 👈

Charlène,

Fondatrice de Talent Catcher

#34 – L’offre d’emploi aux 30 000 réactions 😲

#34 – L’offre d’emploi aux 30 000 réactions 😲

Bonjour,

Il y a quelques semaines, je vous partageais l’exemple d’une Offre aux 200 candidatures.

Ce qui est rare à l’heure où :

Les recruteurs reçoivent en moyenne 0,88 candidatures par offre. (Le Figaro, Golden Bees)

Vous aviez raté mon décryptage de cette Offre PARFAITE,

pas de panique : il est accessible juste ici.

Cette semaine, on renouvelle :

  • Plusieurs Millions de vues sur LinkedIn 🔥
  • Presque 30 000 réactions 👍
  • 2 521 commentaires 💬
  • 2 637 partages ↪️

J’ai demandé à son auteur quels ont été les résultats, je n’ai pas eu de réponse. 🌬️

Mais à la lecture des commentaires, on peut estimer au moins plusieurs centaines de candidatures,
pour un Recrutement complexe : Animateur.rice en EHPAD dans l’Hérault, en CDD de 6 mois.

Je vous décrypte Pourquoi son post a aussi bien fonctionné, et vous explique Comment le reproduire.

Pourquoi cette offre a cartonné ?

1. Le bon message, sur le bon canal

Pascal SEGAULT, Directeur d’EHPAD recrute des profils qui sont présents* sur LinkedIn.

Il est donc pertinent de publier un post sur ce canal avec un Titre accrocheur sans être déceptif :

« Je recherche un(e) animateur(trice) ! Car le nôtre est épuisé 😂
Si tu te sens prêt(e) à affronter Rose, Christine et Maryse ».

*La requête « Animateur.rice EHPAD » aboutit à 222 000 profils LinkedIn.

Les dernières études ont révélé que 80% de la population active Française utilise LinkedIn, donc il y a de fortes chances pour que votre Cible candidat l’utilise également.

Le Recruteur joue avec l’humour et l’utilité de la mission pour attirer notre attention.
Très bon point, quand on commence à lire : on a envie de poursuivre, comme l’ont fait des Millions de visiteurs.

 

2. Des valeurs illustrées par des Preuves 

Les engagements ça compte, mais surtout s’ils sont crédibles :

« Tes conditions de travail seront excellentes 🥇 🏆 :
Tu travailles sur 3 jours et 1 week-end sur 3.
Tu choisis 1 jour de repos fixe.
Tu travailles au sein d’une équipe de 3 animateurs fabuleux.

Notre climat social est bon : je tiens à ta disposition nos enquêtes et notre bilan social.
Tu bénéficieras de séances d’ostéopathie sur ton temps de travail.
Ton repas est pris en charge par l’établissement.
Tu pourras participer aux PILATES les jeudis et au sport d’endurance le vendredi.

Et il y a même une référente Happiness qui t’offrira un cadeau pour ton anniversaire ! ».

La tonalité utilisée par le Dirigeant, la photo des résidentes, les réponses aux commentaires…

Tout semble confirmer cette promesse!

 

3. Un job qui a du sens 

En affichant ses résidents, l’auteur ne projette pas uniquement le lecteur sur un poste, mais dans une aventure : celle de les rejoindre pour prendre soin des personnes âgées.

4. La transparence des salaires

La rémunération n’est pas affichée. Mais ils garantissent une reprise d’ancienneté, donc du salaire précédent.

Si la promesse est tenue, la méthode est validée !

5. La notoriété du Dirigeant

Le post n’est pas le premier de Pascal SEGAULT.
Il publie tous les mois sur LinkedIn avec la même authenticité (et notoriété).

Il a su créer une Communauté de presque 15 000 abonnés, qui suivent ses aventures au sein de son établissement,
et qui sait, peut-être postuleront.

N’oubliez pas que c’est LE but d’une stratégie d’Inbound Recrutement :

1. Identifier votre Persona (Candidat Idéal),
2. Créer du Contenu régulier pour l’attirer et le fidéliser (dans vos Posts),
3. Attendre qu’il candidate (lorsqu’il sera prêt), ou vous recommande autour de lui.

 

6. Un process de recrutement simplifié


« Pour postuler : envoie ton CV à xxx@adages.net

Pour la lettre de motivation, c’est simple :

Génération X : Courrier écrit à la plume ✍
Génération Y : Ok pour la version numérique 📧
Génération 2.0 : Envoie moi ton TIK TOK ! 🆒 ».

L’expérience candidat est optimale puisque l’intéressé n’a pas 36 étapes à franchir.

Attention toutefois, si on communique une adresse e-mail (et que l’on n’utilise pas un ATS), à pouvoir accuser réception, et répondre à chacun.

 

Comment rédiger une offre aussi Attrayante ?


1. Le bon message, sur le bon canal

Avec 25 millions de membres sur LinkedIn en France,

il y a de Grandes Chances pour que votre candidat idéal soit présent !

Mais le mieux reste encore de :

1. Identifier votre Cible
2. Les Canaux et les Contenus qu’elle consomme
3. Vous adapter, même si ca signifie devoir faire une vidéo TikTok 😃

2. Des valeurs illustrées par des Preuves

Je ne vous le dirai jamais assez, vous devez refléter à l’extérieur de l’entreprise, ce qu’il s’y passe réellement en interne.

Pour ce faire, rien de mieux qu’intégrer vos équipes, vos locaux, et tout élément factuel dans vos offres et dans vos contenus RH.

On oublie les photos tout droit sorties d’une banque d’images, trop impersonnelles.

⭐ Si votre volume de recrutement – et votre ATS – vous le permet : intégrez une photo de l’équipe d’accueil.

3. Un job qui a du sens

Faites prendre de la hauteur au candidat :

En vous rejoignant, quelle cause servira-t-il ? Quel impact sur les clients – le monde – son environnement ?

 

4. La transparence des salaires

Ce n’est plus un conseil mais un prérequis.

Ce qui était encore il y a peu, un plus, est devenu un indispensable aux yeux des candidats, mais aussi des jobboards puisque Indeed et Hellowork l’imposent désormais.

Mentionnez une fourchette de salaire de 10 – 15% dans vos offres.

Pensez également à mentionner les conditions de (télé)travail.

L’absence de ces 2 mentions réduirait les chances de candidature de … 80% !


5. La notoriété du Dirigeant

Faire appel à un membre de la Direction (ou autre personnalité influente),

pour diffuser vos opportunités a plusieurs avantages :

  • Rendre cet interlocuteur accessible, répondant à l’attente d’une organisation décloisonnée
  • Solliciter son réseau, souvent l’un des plus vastes sur LinkedIn
  • Valoriser le métier en question.

⭐ Demandez également au Manager qui recrute, et à l’ensemble de l’équipe, de diffuser l’offre :

Ce sont eux qui ont le réseau le plus qualifié (tandis que nous RH avons souvent une Audience plus généraliste).

 

6. Un process de recrutement simplifié

Je vous déconseille de communiquer votre adresse e-mail, sauf s’il s’agit d’une messagerie dédiée à la réception de candidature.

Mais dans ce cas, vous avez tout intérêt à être suffisamment staffé, pour traiter avec soin chacun des messages reçus.

Mon conseil est plutôt d’utiliser votre ATS, et de simplifier au maximum le process :

  • On oublie la lettre de motivation, que l’on n’aurait pas lue de toute façon,
  • Si notre cible est présente sur LinkedIn, on propose de candidater avec son profil plutôt que devoir déposer un CV,
  • On se met régulièrement à la place du candidat en repassant tout le process de candidature pour s’assurer qu’il ne soit pas trop lourd.

🤩 À ce sujet, j’ai découvert un outil merveilleux !

Un ATS simple de prise en main, mais avec beaucoup de fonctionnalités dont le Nurturing et la gestion de Viviers,

Et… un site Carrières intégré.

C’était le sujet de la newsletter de la semaine dernière.

 

⭐ Bonus ⭐

Les consommateurs Рcandidats Рappr̩cient les contenus interactifs.

À défaut de pouvoir faire une Offre vivante, rédigez la en mode conversationnel.

Plutôt qu’une longue liste de critères : préférez le format Questions / Réponses.

Tu es diplômé(e) d’un Master en Ressources Humaines ?
Les tableurs Excel te donnent de l’Eczéma ?
Tu fuis la routine ?

Ça fonctionne aussi avec le vouvoiement ! 😉

Vous rêvez de pouvoir travailler d’où vous voulez ?
Vous n’avez pas peur de décrocher votre téléphone ?
Vous pensez pouvoir nous aider à atteindre la première place ?

La règle d’or pour une offre, comme tout contenu – mail – post – newsletter :

parlez toujours plus du lecteur que de vous.

+ Je vous conseille de détailler chaque étape du processus de recrutement, en incluant le délai moyen, pour rassurer le candidat.

Faites de même avec l’OnBoarding : commencez d’ores et déjà à projeter le lecteur dans son intégration s’il décidait de vous rejoindre.

J’espère que cet exemple vous donnera des idées pour réécrire vos modèles d’offres d’emploi.

N’hésitez pas à me partager le Avant – Après, je me ferai un plaisir de vous donner mon avis.

Pour ne manquer aucune de mes NewsLetter, c’est ICI 👈

Charlène,

Fondatrice de Talent Catcher

#27 – Le post qui a cassé LinkedIn. 🤯

#27 – Le post qui a cassé LinkedIn. 🤯

Aujourd’hui je vous livre une stratégie 100% gagnante en Marketing RH.

L’inbound recrutement nécessite de créer beaucoup de contenus :

  • Des témoignages vidéo
  • Des articles sur votre site Carrière
  • Des success stories de collaborateurs
  • Des posts LinkedIn sur votre Profil personnel
  • Des posts LinkedIn sur la Page de votre entreprise
  • Des webinaires en compagnie d’experts ou ambassadeurs…

Grâce à eux vous attirez à moindre coût votre cible, qui vous contactera ou candidatera quand elle sera décidé à vous rejoindre.

En moyenne, 8 expositions à votre Marque employeur sont nécessaires avant de candidater. La Super Agence

👍 Vous perdez ainsi beaucoup moins de temps à chasser,
vous vous assurez d’attirer les candidats les plus qualifiés,
et vous parvenez même à toucher des profils passifs*

*Professionnels qui ne sont pas en recherche d’emploi.

Ces profils n’auraient pas consulté spontanément vos offres d’emploi, ne vous auraient pas suivi dans le but de décrocher une opportunité MAIS vous les avez attiré grâce à la pertinence de vos contenus. Et, petit à petit, à force de vous suivre : c’est à Vous qu’ils pensent au moment de changer d’emploi. #TopofMind 👑

Néanmoins, la création de contenus prend du temps.

⭐ La solution pour Gagner du temps

On y pense peu et pourtant, cette stratégie est utilisée par Tous les créateurs : Recyclez vos anciens contenus.

  • Transformer un article en plusieurs posts,
  • Transformer plusieurs posts en un article,
  • Transformer plusieurs articles en un livre blanc,
  • Re-transcrire une interview vidéo en un carrousel,
  • Faire un Live et enregistrer son replay sur Youtube,
  • Partager les meilleurs extraits de la vidéo dans un post,
  • Réutiliser l’un de vos commentaires qui a bien fonctionné en un post…

Les possibilités sont infinies.

Et ce que je viens de tester récemment : republier son top 10% tous les 6 mois.

Pourquoi?

  1. Votre audience a évolué entre-temps : votre lecteur du jour n’était peut-être pas abonné à vos contenus il y a 6 mois,
  2. Tous vos abonnés n’accèdent pas à vos contenus : l’algorithme de LinkedIn ne propose votre Post qu’à un échantillon de vos relations*
  3. Même s’ils l’avaient lu… ils ont sans doute oublié : nous sommes tous submergés d’informations, nous lisons en diagonale, et retenons très peu ce que nous consommons,
  4. Vous pouvez le perfectionner : en 6 mois, vous vous serez sans doute amélioré dans la rédaction et votre point de vue peut s’être enrichi.

*J’en profite pour vous rappeler l’importance des 60 minutes suivant votre publication. Plus vous aurez d’interaction sur votre post dans la première heure, plus LinkedIn l’exposera à une audience élargie, plus il performera…

⭐ Mise en Situation

Il y a 6 mois, j’ai publié un Post qui avait « Bien fonctionné »

  • 72 561 vues
  • 375 interactions
  • 68 commentaires
  • 10 partages de la publication
  • Un gain de 200 abonnés (+2,5%)

Pourquoi ce post avait Bien fonctionné ?

👍 Un visuel attrayant : un GIF avec Charlie Bucket trouvant le fameux Ticket d’or de la chocolaterie Willy Wonka, une madeleine de Proust pour nombre d’entre nous.

👍 Un sujet clivant : la rémunération est une thématique sensible entraînant des prises de position, donc des commentaires, donc du Reach.

👍 Un titre accrocheur : ma cible de lecteurs – des professionnels RH – est régulièrement amenée à se poser cette question douloureuse. Mon post arrive donc comme une Solution potentielle qu’elle a envie de consommer.

Pour rappel, le temps passé sur votre Post (notamment en cliquant sur « Voir plus ») augmente la portée de votre publication car l’algorithme LinkedIn comprend que votre sujet intéresse, même les utilisateurs fantômes : qui ne likent ou ne commentent pas.

Ce post faisant partie de mon TOP 10%, je décide de le Republier la semaine dernière.

Je conserve le Titre, qui avait fonctionné.

Je simplifie quelques passages, pour m’assurer que le plus grand nombre lit le post jusqu’au bout.

Je modifie toutefois le visuel, pour tester l’IA Midjourney qui génère des images à partir d’un texte.

Et là…

💥 Le post Explose :

  • 884 356 vues + 1 118% de performance
  • 4 353 interactions + 1 060% de performance
  • 427 commentaires. + 528% de performance
  • 212 partages de la publication + 2 020% de performance
  • Un gain de 1 300 abonnés (+7,5%) + 550% de performance

Conclusion : Pensez à recycler vos contenus !
Le temps passé à créer vous apportera des candidats, et de nouvelles idées de publication.

Cette stratégie j’ai commencé à l’appliquer quand j’étais Recruteuse.
Depuis d’autres l’ont intégré à leurs pratiques :

  • 🌱 Amélie Toupart publie chaque semaine une Actu Agricole – Viticole sur LinkedIn, pour alimenter sa communauté de talents dans ce secteur,
  • 🚀 Rebecca Muselet lance une newsletter bi-mensuelle à destination de ses candidats incluant une veille sur les actualités du secteur nucléaire de la métallurgie, des astuces sur la recherche d’opportunité et les opportunités de son entreprise,
  • 👸 Laura Pedro récolte jusqu’à 80 CV par publication en postant tous les jours sur LinkedIn. Elle est passée de 6 000 abonnés à plus de 100 000 en moins d’un an !

Toutes les trois ont saisi l’importance de l’Inbound Recrutement,

pour attirer les talents à Elles plutôt que les chasser.

Et vous ?

 

Pour ne manquer aucune de mes NewsLetter, c’est ICI 👈

Charlène,
Fondatrice de Talent Catcher

#25 – L’offre aux 200 candidatures 🔥

#25 – L’offre aux 200 candidatures 🔥

Il y a quelques semaines, je vous partageais sur LinkedIn, un exemple de l’offre parfaite.

SI vous l’avez raté, pensez à activer la cloche 🔔 sur mon profil pour ne manquer aucune de mes publications !

Revenons-en à cette offre.

Elle avait tout pour réussir et ça a été le cas :

  • 450 000 vues sur LinkedIn 🔥
  • Presque 3 000 réactions 👍
  • 173 commentaires 💬
  • 113 partages ↪️

Un mois après, j’ai demandé à son auteur quels ont été les résultats ?

Ce post LinkedIn a généré : 200 candidatures !

Je vous décrypte Pourquoi, et vous explique Comment le reproduire.

Pourquoi cette offre a cartonné ?

1. Le bon message, sur le bon canal

Les Tontons Afro recrutent des profils qui sont présents* sur LinkedIn : Étudiants – serveurs à temps partiel, RH, Community manager, Directeur de restaurant.

Il est donc pertinent de publier un post sur ce canal avec un Titre accrocheur sans être déceptif : « T’as la pêche ? La banane ? Mais surtout pas le melon ? Ramène ta fraise chez Les Tontons Afro ».

*J’ai également conseillé à Freddy de publier leurs offres sur Le bon coin : avec plus de 70 000 offres d’emploi disponibles en continu, ce canal est très utilisé dans la Restauration – le BTP – les Transports.

2. Des valeurs illustrées par des Preuves

Les engagements ça compte, mais surtout s’ils sont crédibles : « Travailler dans la bonne humeur et une ambiance familiale ».

La tonalité utilisée par le Dirigeant, le sourire – et la tenue de travail – de la collaboratrice, la décoration, l’environnement… tout semble illustrer cette promesse.

3. Un job qui a du sens

En partageant l’ambition de l’entreprise, le lecteur se projette pas uniquement sur un poste, mais dans une aventure : celle de dominer le marché, sacrément motivant !

« Notre ambition : construire avec vous la plus grande chaîne de restaurants africains dans le monde ».

4. La transparence des salaires

Tonton Freddy n’a pas peur d’afficher les rémunérations nettes proposées, avec une fourchette 10 à 20% selon les postes.

Ce qui était encore il y a peu un plus, est devenu un indispensable aux yeux des candidats, mais aussi des jobboards puisque Indeed et Hellowork l’imposent désormais.

5. La notoriété du Dirigeant

L’entreprise s’appuie sur le Personal Branding d’un de leurs Dirigeants (45 000 abonnés depuis son passage sur M6) pour gagner en visibilité.

6. Un process de recrutement simplifié

« On a besoin de toi : xxx@gmail.com pour postuler ou envoie-moi un message directement sur mon profil 💙 ».

L’expérience candidat est optimale puisque l’intéressé n’a pas 36 étapes à franchir. Toutefois, c’est peut-être un peu trop User Centric* : Freddy n’a pas vraiment pensé à lui… et s’est fait submerger ! 😅

*User centric : Orientée sur ce que souhaite l’utilisateur, son besoin.

7. Un OnBoarding soigné

Le post est accompagné par un message de bienvenue à la nouvelle recrue.

L’occasion d’humaniser l’offre, de prouver que l’accueil est soigné mais également (peut-être) une tentative de Nudge* en voulant rejoindre Lucie ?

« Nous souhaitons la bienvenue à Lucie étudiante en santé, elle rejoint Les Tontons Afro en tant que serveuse à temps partiel ».

*Nudge : Une incitation discrète influençant nos actions.

Comment rédiger une offre aussi Attrayante ? 

1. Le bon message, sur le bon canal

Avec 25 millions de membres sur LinkedIn en France, il y a de Grandes Chances pour que votre candidat idéal soit présent !

Mais le mieux encore reste de :

  1. Identifier votre cible
  2. Les canaux et les contenus qu’elle consomme
  3.  Vous adapter, même si ça signifie devoir faire une vidéo TikTok 😃

2. Des valeurs illustrées par des Preuves

Je ne vous le dirai jamais assez, vous devez refléter à l’extérieur de l’entreprise ce qui s’y passe réellement en interne.

Pour ce faire, rien de mieux que d’intégrer vos équipes, vos locaux, et tout élément factuel dans vos offres et dans vos contenus RH. On oublie les photos tout droit sorti d’une banque d’images, trop impersonnelles.

⭐ Si votre volume de recrutement – et votre ATS – vous le permettent : intégrez une photo de l’équipe d’accueil.

3. Un job qui a du sens

Faites prendre de la hauteur au candidat : en vous rejoignant, quelle cause servira t-il ? quel impact sur les clients – le monde – son environnement ?

4. La transparence des salaires

Ce n’est plus un conseil mais un prérequis : mentionnez une fourchette de salaire de 10 – 15% dans vos offres.

⭐ Pensez également à mentionner les conditions de (télé)travail.

L’absence de ces 2 mentions réduirait les chances de candidature de … 80% !

5. La notoriété du Dirigeant

Faire appel à un membre de la Direction pour diffuser vos opportunités à plusieurs avantages :

  • Rendre cet interloucteur accessible, répondant à l’attente d’une organisation décloisonnée
  • Solliciter son réseau, souvent l’un des plus vastes sur LinkedIn
  • Valoriser le métier en question.

⭐ Demandez également au Manager qui recrute, et à l’ensemble de l’équipe, de diffuser l’offre : ce sont eux qui ont le réseau le plus qualifié (tandis que nous RH avons souvent une Audience plus généraliste).

6. Un process de recrutement simplifié

Je vous déconseille de communiquer votre adresse e-mail, sauf s’il s’agit d’une messagerie dédiée à la réception de candidature. Mais dans ce cas, vous avez tout intérêt à être suffisament staffé pour traiter vos soins, chacun des messages reçus.

Mon conseil est plutôt d’utiliser votre ATS mais de simplifier au maximum le process :

  • On oublie la lettre de motivation, que l’on n’aurait pas lu de toute façon,
  • Si notre cible est présente sur LinkedIn, on propose de candidater avec son profil plutôt que devoir déposer un CV,
  • On se met régulièrement à la place du candidat en repassant tout le process de candidature pour s’assurer qu’il ne soit pas trop lourd.

🤩 À ce sujet, j’ai découvert un outil merveilleux !

Un ATS simple de prise en main, mais avec beaucoup de fonctionnalités dont le Nurturing et la gestion de Viviers, et… un site carrière intégré.

Dites-moi si vous êtes intéressé(e) pour que je vous le présente.

7. Un OnBoarding soigné

Je vous conseille de détailler chaque étape du processus de recrutement, en incluant le délai moyen, pour rassurer le candidat.

Faites de même avec l’OnBoarding : commencez d’ores et déjà à projeter le lecteur dans son intégration s’il décidait de vous rejoindre.

⭐ Bonus ⭐

Les consommateurs Рcandidats Рappr̩cient les contenus interactifs.
À défaut de pouvoir faire une Offre vivante, rédigez la en mode conversationnel.

Plutôt qu’une longue liste de critères : préférez le format Questions / Réponses.
Tu es diplômé(e) d’un Master en Ressources Humaines ?
Les tableurs Excel te donnent de l’Eczéma ?
Tu fuis la routine ?

Ça fonctionne aussi avec le vouvoiement ! 😉
Vous rêvez de pouvoir travailler d’où vous voulez ?
Vous n’avez pas peur de décrocher votre téléphone ?
Vous pensez pouvoir nous aider à atteindre la première place ?

La règle d’or pour une offre, comme tout contenu – mail – post – newsletter – parlez toujours plus du lecteur que de vous.

J’espère que cette réussite décortiquée vous donnera des idées pour réécrire vos modèles d’offres d’emploi.

N’hésitez pas à me partager le Avant – Après, je me ferai un plaisir de vous donner mon avis.

 

 

Pour ne manquer aucune de mes NewsLetter, c’est ICI 👈

Charlène,
Fondatrice de Talent Catcher

× Restons en contact